Historique de l'expérience "maille à 18 cms"

            Dans les années 2000, l'équipe de L'AAPPMA de Pont en Royans, alors en place, a eu l'idée de rabaisser la maille de capture de la truite à 18 cms. Les pêches électriques précédentes avaient montré une forte proportion des juveniles par rapport aux sujets adultes.
L'idée émise était donc d'éclaircir les rangs des juvéniles et de permettre ainsi aux truites adultes de mieux se développer en quantité et en taille.
            Des scientifiques ont été consultés, l'ONEMA et la fédération38 ont étudié le dossier. L'expérience a donc été décidée avec les conditions suivantes.

            1°) Période d'observation du cheptel de 3 ans avec pêches électriques de contrôle en 2003,2004,2005.

            2°) Mise en place de l'expérience " maille à 18 ", pour une période de 5 ans (2006 à 2010), sur le parcours du barrage de          Choranche au Pont Picard, dans Pont en Royans.

            3°) Pêches électriques annuelles de contrôle en deux endroits.

          4°) Instauration des carnets de pêche à retourner par les pêcheurs à l'AAPPMA, en fin de saison; un minimum de 30 carnets étaient nécessaires pour en tirer des enseignements utiles.


          5°) L'ONEMA et la Fédé38 s'engageait à stopper immédiatement l'expérience si un quelconque préjudice avéré était décelé.


              Après 3 ans de gestion de l'expérience.

              Les pêches électriques ont bien eu lieu en 2006 et 2007 comme prévu. En 2008, cela n'a pas été possible, vu les conditions météo du moment. Une pêche de substitution s'est déroulée au pont de Choranche, en octobre, juste avant la démolition du vieux pont et la mise en place du nouveau; mais elle n'a pas été faite dans les même conditions que précédemment et ne peut pas être tout à fait comparée. Par ailleurs ce n'est pas l'ONEMA qui a officié, mais un cabinet spécialisé d'Annecy.

              Les carnets de pêche attendus ne sont pas revenus, ils n'ont semble-t-il pas été suffisamment distribués. 9 carnets seulement ont été retournés en 2008, impossible donc d'en tirer des éléments exploitables.


            Conclusions provisoires(automne 2008).

            Nous sommes dans l'expectative.

            Après les deux premières années de contrôle par pêches éléctriques, il ne semble pas que l'expérience " maille à 18 cms" ai eu un effet mesurable, positif ou négatif, sur les populations locales. La structure des classes d'ages, analysées par la Fédé38, est sensiblement équivalente aux années précédentes. Le statu quo est donc de rigueur.

La nouvelle équipe, élue en décembre 2008, hérite donc de cette situation qui va perdurer jusqu'en 2010. Elle sera bien entendue très attentive aux résultats de cette année 2009. Elle insiste particulièrement sur la participation des pêcheurs a la remontée des informations, par le retour des carnets de pêche, qui vont permettre de valider plus précisément les résultats.

Après 5 ans; Automne 2010

L'expérience "Maille à 18 cms" est terminée. (Elle était prévue de 2006 à 2010).

Les pêches électriques 2009 ont eu lieu, mais les résultats, tardivement connus ( en brut) n'ont pas été bons, avec une baisse des effectifs. Il a été fait à cette occasion des prélèvements d'écailles et de nageoires, afin de connaître plus précisément la souche des truites de la Bourne d'une part, et de cerner l'âge et la taille des reproducteurs ( à la demande de l'AAPPMA de Pont en Royans).

Il a donc été établi que les truites de la Bourne, sont bien une souche méditerranéenne et que l'on ne retrouve pas cette souche dans aucune autre rivière du département. Par ailleurs les traces de poissons exogènes, résidus d'alevinage datant de plus de 15 ans, avant la mise en place de la gestion patrimoniale, sont inférieurs à 0,01 %./ Nous sommes donc bien en présence de truites sauvages et de souche unique.

Dans cette situation, une gestion de protection de la biodiversité prends ici toute sa valeur!

D'autre part il a été établi que la taille moyenne des truites à l'âge de la reproduction, vers 3 ans, est de 27,2 cms!

Les pêches électriques de 2010 n'ont pas eu lieu, pour cause de hauteur d'eau.

Conclusions de l'AAPPMA de Pont en Royans sur la maille à 18 cms. (de notre point de vue).

Au vu de l'expérience dans sa globalité, et telle qu'elle s'est déroulée, on peut estimer qu'elle n'a servi à rien.
Si on ne peut imputer directement la baisse des effectifs à cette expérience, on peut par contre être sûr d'une chose, c'est qu'elle n'aura pas été bénéfique.

Il a été aussi navrant de constater que peu de pêcheurs se sont senti concernés par la gestion de leur rivière, en ne retournant que très peu de carnets de captures; c'est dommage.

La synthèse de cette expérience " Maille à 18cms" par la FDAAPPMA38, ci après.
synthèse FDAAPPMA38
Pêche 2006
Pêche électrique 2007
Pêche électrique 2009
Retour