Pêches électriques 2013

Cliquez pour agrandir l'image

Pêche 2013 à Baudet

    Dans le cadre du nouveau contrat de rivière (2013-2018), la première pêche électrique 2013 a eu lieu à la passerelle Baudet.
C'était une première, étant donné que ce parcours a été placé en réserve depuis 3 ans. Les résultats étaient attendus avec impatience, pour avoir une idée d'évaluation entre un secteur pêché et un autre protégé.
Les résultats chiffrés en détail, ne sont bien entendus, pas encore connus, mais même si l'on peut toujours espérer plus, on peut affirmer qu'il n'y a pas photo entre ces deux extrêmes.
Ce fut l'occasion de constater une très bonne proportion de beaux poissons, (de 40 à 50+cms), comme en témoignent les photos ci-après.
     
      Après l'épisode tragi-comique de rapetissement de la maille il y a quelques années, il est réconfortant de constater que dès lors que l'on respecte la nature en protégeant une rivière ou un secteur de rivière,
la nature gère infiniment mieux que les humains, ses ressources.

Au regard de ce que nous avons vu, il est invraisemblable que cette magnifique rivière, soit régie avec la même réglementation que n'importe quel égout à ciel ouvert, dénommé rivière.

      De la même manière, les réflexions de certains, quand aux capacités de prélèvements possibles sur la Bourne, laissent rêveurs. De ce point de vue, on peut dire que nous en sommes encore à l'âge de pierre.

    Les notions de protection du milieux, de gestion raisonnée ou de plaisir pur de la pêche, sont vraiment des notions plus q"abstraites...

    Pour mémoire, il est bon de rappeler que le cheptel truite de la Bourne, est de type méditerranéen et de souche endémique (propre à la Bourne), pur à 99,9 %.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image